Pseudorchis albida

Pseudorchis (faux Orchis) est défini par Jean-François Séguier en1754 et le genre comprend deux espèces, l’une rare et l’autre plus répandue (Pseudorchis albida ici présenté)

Pseudorchis albina fut décrit par Carl Von Linné en 1753 sous le nom Satyrium albidum puis confirmé dans le genre pseudorchis par Askell Löve et Doris Löve en 1969 après de nombreuses discussions et grâce aux analyses génétiques qui l’écartèrent définitivement des genres Gymnadenia, Habenaria ou Platanthera auquels il fut parfois intégré (publications du 18ème et 19ème siècle)

Le faux Orchis blanchâtre fleurit de mai à juillet en pleine lumière jusqu’à 2700 mètres d’altitude. Parfois abondant en montagne il est en régression ailleurs du fait de l’eutrophisation des milieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.