Himantoglossum Robertianum

Décrit en 1807 par Jean-Louis-Auguste Loiseleur et nommé en hommage au botaniste français G.N.Robert (1776-1857), puis classée parmi les Himantoglossum par Pierre Delforge en 1990.

Barlie de Robert, Orchis géant, Orchis de Robert, cette plante remarquablement haute et vigoureuse fleurit très précocement parfois même dès le mois de décembre.
C’est une espèce méditerranéenne.
En France, il semble qu’elle effectue une « remontée » vers le centre ces dernières années, peut-être parce que les hivers sont moins rigoureux et permettent son maintien sous des latitudes qui lui étaient auparavant hostiles.
En 1996, les amateurs d’orchidées sauvages de de Loire-Atlantique furent mis en émoi par l’observation d’un pied unique et en fleurs à Préfailles, lequel n’a jamais été revu.

(En attendant mieux la photographie, prise sur l’île de Minorque, montre une plante en train de faner)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.