Serapias lingua

Décrit par Carl Von Linné en 1753.

Les Serapias lingua sont assez répandus. Méditerranéens, ils sont en train de « remonter » et désormais, il est même possible d’en voir en Loire-Atlantique, sur les côtes situées au nord et au sud de l’estuaire de la Loire.
Ils vivent souvent en petites colonies, lesquelles sont remarquables d’assez loin grâce à l’éclat de la « langue » typique de l’espèce.

A Minorque ils commençaient à fleurir à la mi-avril tandis que chez nous, c’est plutôt en mai qu’ils sont visibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.