Spiranthes spiralis

Espèce décrite par Linné puis François Fulgis Chevallier en 1827

La Spiranthe d’automne est une minuscule orchidée, une de ces plantes pionnières qui pousse sur terrain vierge et disparaissent dès que la végétation alentours s’étoffe.

Connue de longue dates par les botanistes, on peut trouver sa descriptions sur une de ces belles planches illustrées du 19ème.

C’est un soir, en rentrant de la plage qu’elle a accroché mon regard dans le chemin qui va à la maison. Elle avait ce port de tête spécifique des orchidées mais il a vraiment fallu que je m’approche et que je me mette à sa hauteur pour m’assurer que c’en était une.
Pendant quelques années, les rosettes sont restées en place, démontrant la survie des petites spiranthes à côté de chez nous. Puis, la végétation s’est installée à l’ombre de la haie grandissante et les spiranthes ont disparu.

Elles fleurissent en grappe sur les zones rases de la côte au vent. Il est facile de les trouver en fin d’été, pas loin des spots de surf ou sur les pelouses asséchées des résidences secondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *