Ophrys insectifera


Décrit par Carl Von Linné en 1753.
En voyant la belle planche illustrée tirée d’un livre de botanique de 1885, je ne peux m’empêcher de penser que la précision du dessin n’avait rien à envier à nos images numériques.

L’Ophrys mouche est bien présent sur le territoire français dès lors qu’il y trouve des conditions favorables.

J’ai fait sa connaissance près de Tours, le dernier week-end d’avril alors que je sortais prendre l’air dans le parc d’un centre de conférence.
Comme j’avais profité de ce déplacement pour découvrir de nouvelles espèces, je l’ai revu à la même date dans d’autres sites, autant en sous-bois qu’en prairie. A noter que sous le couvert des arbres, les tiges s’étirent plus haut afin de capter la lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.