Platanthera Chlorantha

Décrit par Heinrich Gottlieb Ludwig Reichenbach en 1828

L’Orchis verdâtre se décline dans des nuances très pastelles entre blanc pur, jaune pâle et vert tendre.
C’est une espèce peu fréquente en Loire Atlantique, elle a vraiment besoin d’un terrain alcalin.
On dispose de belles planches anciennes pour décrire cette orchidée sauvage.

Les hampes sont bien visibles et en début d’éclosion dès mi-mai et c’est en juin qu’il est possible de les admirer totalement épanouies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *