Dactylorhiza Fuchsii

Décrit par Karoly Rezsö Soo en 1962

L’Orchis de Fuchs s’hybride facilement, notamment avec l’Orchis incarnat avec qui il cohabite souvent. Il faut donc en premier distinguer l’un de l’autre et ensuite différencier l’original de l’hybride, ce qui n’est pas toujours facile.
Par rapport à l’Orchis incarnat, les feuilles de l’Orchis de Fuchs sont tachées (ce qui l’a longtemps fait confondre avec l’Orchis tacheté) et elles restent au sol, pas du tout dressées autour des épis floraux.
Et puis, la fleur est beaucoup plus large et le labelle nettement trilobé.

Visible dès le mois de mai dans le département, c’est en juin qu’elles s’épanouissent totalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *